Ville de Mézeray


+33(0)2 43 451 551

Actualités • Nature et Balade
Archives de Nature et Balade

Animations champignons en foret de chandelais (près de baugé) et de bercé à jupilles

Le samedi 28 octobre 2017 à partir de 14h30 en forêt de Chandelais, près de Baugé.
 
En partenariat avec le CPIE Sarthe et Loir, représenté par Yveline Guérin et Marie Montrieux, un après-midi « découverte des champignons » était organisé. Trois mycologues, Jean Claude Gravier, Josette et Alain Alassoeur, responsables du centre d’Animation Nature et Balade de Mézeray et membres depuis plus de 25 ans de la société mycologique de la Sarthe, ont encadré cette sortie.
Par un temps très ensoleillé , celle-ci s’est déroulée dans la magnifique forêt de Chandelais près de Baugé. Lors de cette sortie, environ 70 espèces de champignons ont pu être ramassé. Au retour de la balade, un exposé général a permit de dresser un tableau des champignons qui poussent en Sarthe (près de 2 400 espèces sont recensées).  Une bonne trentaine de personnes ont participé à cette animation d’automne.
 
Il faut distinguer les champignons à tubes (botets, cèpes,..), les champignons à lames (rosés des prés, amanites, coulemelles, lactaire, russules), les champignons à plis (chanterelles),et les champignons à hydnes ou à aiguillons (pied de mouton). Quelques explications ont été fournies sur les modes de vie des champignons : symbiotiques ou mycorrhiziques pour ceux qui poussent en liaison avec les arbres (chaque apporte quelque chose à l’autre) ; saprophytes pour ceux qui poussent sur de la matière végétale en décomposition (feuilles, brindilles, branches ou arbres morts, …) ; et parasites pour ceux qui s’attaquent à des organismes vivants (les spores de ces champignons peuvent s’installer sur la blessure d’un arbre , le champignon se développent à l’intérieur de l’arbre et à terme le fait mourir).
Autre curiosité évoquée, les odeurs chez les champignons ; elles sont extrêmement variables, cela peut aller de l’odeur de farine, de radis, de bonbons anglais,  d’écrevisses cuites, d’eau de javel, de gaz d’éclairage, de marmelade, de cadavre, ….
Les confusions possibles sont nombreuses, et il est utile, par exemple de connaître l’amanite panthère (très toxique) si l’on souhaite manger l’amanite rougissante ou amanite vineuse (appelée « royale » dans certaines régions de France et consommée régulièrement bien cuite de préférence). Il en est de même principalement chez les rosés des prés qui ont de très nombreux sosies très indigestes.
A noter que malgré une bonne diversité dans les champignons ramassés, quelques bolets, pas de coulemelles, un peu plus de chanterelles, …, il a fallu revoir le menu du soir et remplacer l’omelette aux champignons par autre chose.
La prudence reste de mise lorsque l’on s’intéresse à la mycologie.
Une prochaine balade champignons est prévue le samedi 4 novembre à Mézeray , rv 14h30 place de l’église à Mézeray, gratuit pour les membres de l’association 2€ pour les non membres. voir sur le site https://nature-et-balade.jimdo.com/

laisser un commentaire

J'ai un Gravatar Suivre ce topic
Se souvenir de moi